Prenez
Rendez-vous!
Conseils santé

En tant qu’employeur, pour sauver des coûts, il est primordial de comprendre ce qu’est le sentiment d’injustice, émotion qui peut être ressentie par un employé lorsqu’il considère qu'il vit des épreuves ou des pertes qu'il ne mérite pas. «Je leur avais dit que mon poste de travail était dangereux! Ils n'ont rien fait et je me suis blessé!», est un exemple concret et réel.

Pourquoi? Parce que le sentiment d'injustice est particulièrement résistant au traitement et prolonge l’arrêt de travail, augmentant ainsi vos coûts directs en lien avec l’absentéisme. «Je me blesse, je ne méritais pas ça, c'est de leur faute!».

Comme employeur, il est nécessaire de se doter de stratégies pour diminuer, prévenir (et idéalement) éviter le sentiment d'injustice de ses employés.

La proactivité doit être un facteur primordial de votre plan de prévention, et ce, en tout temps. Il faut d’abord reconnaître et ensuite éliminer les dangers physiques et psychologiques en milieu de travail. Afin d’éviter la présence du sentiment d’injustice, Il est très important d’intervenir lorsqu'un employé rapporte un danger physique ou psychologique. Cela permet de démontrer l’intérêt et le sérieux que l’on met dans la santé et la sécurité de notre environnement de travail, en plus de prévenir un éventuel problème ou arrêt de travail.

L’employeur se doit de maintenir le contact avec l'employé durant l'arrêt de travail, mais doit absolument éviter la confrontation. La communication avec l’employé devrait avoir pour objectif de savoir comment ils vont, et non pour les presser à revenir. Pour l’employé en arrêt de travail, cela démontre un soutien de la part de l’entreprise, aide à conserver un sentiment d’appartenance au milieu de travail, facilite le plan de retour au travail et lui permet de rester au courant de la vie au travail et des changements apportés par l’entreprise.

S'il y a processus de contestation pour quelconques raisons, il est important d'expliquer ces raisons, d’une manière courtoise et diplomate. Si l’employé à la perception qu'il vit une injustice par rapport à sa situation, l'incapacité, donc l'arrêt de travail, sera prolongé. Une communication claire et transparente permettra d’éviter une fausse perception de la part de l'employé. Ce qu’il faut se rappeler, c’est que la réussite repose sur une communication claire et ouverte.

Du côté de l’employeur, l’empathie, l’absence de jugement, l’attitude d’ouverture, combiné à la mise sur pied d’une structure efficace de retour au travail, augmenteront grandement les chances de réussite de retour au travail de leurs employés.

Si vous avez de la difficulté à gérer certains dossiers d’invalidités dans vos entreprises et que vous aimeriez sauver des coûts reliés à l’absentéisme et l’arrêt de travail, n’hésitez pas à contacter l’équipe de Physio-Santé.

Chez Physio-Santé, on vous prend en main

Retour

Inscrivez-vous à notre infolettre

De précieux conseils pour votre santé, des offres exceptionnelles, ne manquez rien de l’actualité Physio-Santé!

connectez-vous à nous