×

Avertissement

Joomla\CMS\Filesystem\Folder::create: Le chemin n'est pas dans les chemins open_basedir
Prenez
Rendez-vous!
×

Avertissement

Joomla\CMS\Filesystem\Folder::create: Le chemin n'est pas dans les chemins open_basedir
Conseils santé - Physio-Santé
Tous les articles Tous les articles
Mal de dos : le syndrome facettaire lombaire

Qu'est-ce que le syndrome facettaire?

Le syndrome facettaire lombaire est une irritation des articulations de la partie postérieure de votre colonne lombaire, votre bas du dos. Les facettes articulaires permettent la souplesse du dos. Lorsqu’elles subissent une trop grande pression, elles peuvent devenir douloureuses ou enflammées et occasionner une souffrance dans le bas du dos et au niveau des fesses, même en position assise prolongée.

Aux tests d’imagerie, il est possible qu’on retrouve de l’arthrose facettaire (usure des facettes articulaires). L’arthrose est la forme d’arthrite la plus répandue. On distingue l’arthrose facettaire de la zone lombaire (dos) et de la zone cervicale (cou). Cependant, une radiographie/scan ou une IRM n’est habituellement pas nécessaire pour poser un diagnostic.

Quelles sont les causes?

Le disque intervertébral et l’articulation facettaire représentent un ensemble fonctionnel. Ainsi, une atteinte au niveau du disque peut accentuer le syndrome facettaire. Généralement, la douleur est causée par le frottement des facettes articulaires entre elles, dû à l’inflammation et à la dégradation du cartilage des ligaments qui maintiennent les articulations, à la suite d’un faux mouvement ou une mauvaise posture sur le long terme.

D’autres facteurs tels que l’âge, le poids et l’excès d’activité physique peuvent aussi jouer un rôle dans l’apparition de l’irritation facettaire.

Quelles sont les symptômes?

Le syndrome facettaire, également appelé lombalgie facettaire, est d’abord favorisé par un bas du dos trop arqué (hyperlordose), une faiblesse des abdominaux ou des sports qui exigent des extensions lombaires répétées (comme la gymnastique).

Les symptômes les plus courants sont:

  • Une sensation de raideur dans le dos, notamment au réveil

  • Une diminution de la mobilité générale

  • Une rotation du bassin douloureuse

  • Une faiblesse musculaire dans le dos

Quelques conseils pour prévenir la lombalgie facettaire

  • Restez actif tout en respectant les symptômes.

  • Évitez les positions qui accentuent le creux de votre bas du dos (hyperlordose) et les mouvements répétitifs.

  • Limitez la station debout prolongée, prenez des pauses assises.

  • Marchez selon votre tolérance et favorisez le vélo pour le cardio.

  • Renforcez vos muscles abdominaux.

  • Évitez de dormir sur le ventre. Sur le dos, mettez des oreillers sous vos genoux. Sur le côté, placez un oreiller entre vos genoux.

  • Gardez un poids santé. Si vous avez un surplus de poids, chaque dizaine de livres perdus aura un effet positif sur vos douleurs.

  • Cessez de fumer (il s’agit de la plus grande incidence de maux de dos chez les fumeurs).

  • Consultez rapidement votre physiothérapeute.

Dans certains cas, la prise de médicament ou des blocs facettaires (injection de cortisone) pourront être prescrits par votre médecin afin d’apaiser vos symptômes et ainsi vous permettre de reprendre vos activités normales.

Comment le traitement du physiothérapeute peut-il vous aider?

Après son diagnostic confirmant que vous souffrez bien d’un syndrome facettaire, votre physiothérapeute vous enseignera des exercices adaptés à votre condition physique et vous donnera des conseils vous permettant de soulager puis d’éliminer la douleur.

À l’aide de techniques en thérapie manuelle, votre physio s’assurera également de la mobilité optimale de vos vertèbres et relâchera les muscles spasmés par la stimulation des tendons et ligaments abîmés. Il vous guidera dans la reprise de vos activités avec un renforcement musculaire progressif.

Chez Physio-Santé, vous disposez de tous les services sous un même toit. Nos services en santé interdisciplinaires vous offrent la possibilité de consulter en ostéopathie, en ergothérapie, en kinésithérapie ou tout simplement de profiter d’un massage adapté à votre condition. Demandez à votre physiothérapeute quels services complémentaires pourraient vous aider à soigner votre syndrome facettaire lombaire plus rapidement.

Si le bas de votre dos vous fait souffrir, il est également possible qu’il ne s’agisse pas d’un syndrome facettaire lombaire, mais plutôt d’une entorse lombaire.

Prenez rendez-vous

Trouvez une succursale
Mon programme d'exercice Votre programme d’exercice partout avec vous grâce à notre application offerte sur App Store et Google Play.
Inscrivez-vous à notre infolettre

De précieux conseils pour votre santé, des offres exceptionnelles, ne manquez rien de l’actualité Physio-Santé!

Fier récipiendaire du prix Choix du consommateur pour notre succursale de Trois-Rivières.